CAN 2021 : le match d’ouverture, la CAF met la pression sur le Cameroun

A 46 jours du coup d’envoi de la CAN 2021 (9 janvier-6 février 2022), la Confédération africaine de football (CAF) met la pression sur le pays-hôte, le Cameroun ! Dans un courrier adressé au Comité d’organisation, l’instance panafricaine s’étonne de l’absence d’avancée récente dans les travaux du Stade d’Olembe, censé accueillir le match d’ouverture entre les Lions Indomptables et le Burkina Faso, et elle menace de délocaliser la rencontre si elle n’obtient pas satisfaction d’ici au 30 novembre !

«Je suis navré de constater que malgré les nombreuses visites, notamment celle du président et du secrétaire général de la CAF et du vice-président de la CAF et les promesses qui ont suivi, les actes n’ont pas suivi», a déploré le secrétaire général de l’instance, Veron Mosengo-Omba. «Si tout n’est pas réglé d’ici au 30 novembre 2021, le match d’ouverture de la CAN 2021 aura lieu ailleurs. Des dispositions sont d’ores et déjà prises dans ce sens, mais ce serait malheureux pour le Comité d’organisation, pour la CAF et pour le Cameroun».

Le pays-hôte dispose donc de 6 jours pour se mettre aux normes sur pas moins de 6 points dont la finalisation des travaux extérieurs (clôtures, etc.), la réparation de certains manquements dans le système de panneaux LED et l’élaboration d’un protocole Covid-19 clair à respecter pour les spectateurs. De quoi remettre les Camerounais, privés de l’édition 2019 pour cause retard dans les travaux, sous pression…

Le courrier complet de la CAF

Afikfoot

A lire aussi

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Instagram

#LuBess