Côte d’Ivoire : Beaumelle en colère, les Lyonnais ne viendront pas

Contrairement à d’autres sélections qui vont pouvoir compter sur leurs joueurs de Ligue 1 en recourant à des jets privés leur permettant de respecter les conditions de la dérogation accordée samedi par les autorités françaises, la Côte d’Ivoire ne va pas s’appuyer sur ses éléments évoluant dans l’Hexagone. Placés depuis le début sur la liste d’attente pour les deux matchs déterminants contre le Niger (26 mars) et l’Ethiopie (30 mars) dans les éliminatoires de la CAN 2021, les Lyonnais Maxwel Cornet et Sinaly Diomandé et le Lensois Seko Fofana n’intégreront pas la liste finale.

«Les ‘Français’ ne viennent pas. Comme les autorités ne se sont manifestées que le samedi, je ne vais pas dire à ceux que j’ai convoqués : ‘Vous ne venez plus’», a expliqué le sélectionneur des Eléphants, Patrice Beaumelle, ce mardi dans les colonnes de L’Equipe, avant de tacler la décision tardive des autorités françaises. «Et, en plus, on dit qu’il faut revenir en jet privé, mais qui peut se le payer ? On nous dit d’utiliser l’argent des fonds FIFA Forward mais ce n’est pas fait pour ça (ces fonds sont normalement destinés au développement du football, ndlr). Je suis déçu de ce fonctionnement car on a un groupe à gérer. Je trouve ça irrespectueux de se manifester si tard

C’est donc avec un groupe amoindri par ces absences et le forfait de l’attaquant Sébastien Haller (Ajax Amsterdam) pour cause de Covid-19 que les Eléphants devront finir le boulot.

Afikfoot

Total
2
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous Post

Les bureaux de vote ont ouvert en Israël pour les quatrièmes élections législatives en deux ans

Next Post

Lendemains d’émeutes : Macky relance le Dialogue national

Related Posts