Côte d’Ivoire : Drogba et ses rivaux font la paix, l’élection en novembre

A l’arrêt depuis le mois d’août 2020 puis suivi de la mise sous tutelle de la Fédération ivoirienne de football (FIF) par la FIFA, le processus pour l’élection à la présidence de la FIF va bientôt reprendre son cours ! Alors que le scrutin avait jusqu’à présent été terni par plusieurs polémiques, les trois candidats en lice, Didier Drogba, Sory Diabaté et Idriss Diallo ont en effet posé côte à côte ce mardi en promettant de faire la paix dans le cadre du lancement de l’initiative «balle à terre» dans un grand hôtel d’Abidjan.

«Avoir de l’ambition pour la présidence de la Fédération ivoirienne de football, ne doit pas nous mettre en conflit. Nous souhaitons que le football ivoirien sorte de cette situation conflictuelle. Nous sommes tous disponibles pour la pacification», ont juré les candidats dans une déclaration commune.

Ce changement de cap fait suite aux propos du président de la FIFA, Gianni Infantino. A l’occasion de sa visite en Côte d’Ivoire le mois dernier, le patron du football mondial avait exhorté les candidats pour l’élection à s’inspirer de ce qui a été fait au niveau de la Confédération africaine de football (CAF) en mars avec un consensus derrière Patrice Motsepe. L’élection pour la présidence de la FIF aura lieu en novembre. Dans un climat visiblement apaisé. Et avec un candidat unique ?

Afikfoot

Total
0
Shares
Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Previous Post

Mbour, “Mburook Soow” Gueuna Tina Nekh

Next Post

Le fascisme rampant sénégalais (Par Hamidou Hanne)

Related Posts