Diohine : Un décès enregistré après les affrontements entre manifestants et gendarmes


Un homme d’une soixantaine d’années, Dib Thiaré, est décédé, suite à un malaise au Centre régional de Fatick après les affrontements entre manifestants et gendarmes occasionnant 39 arrestations et 14 blessés dont six gendarmes et une des maisons du marabout brulée.

Gaz lacrymogènes…

D’après la Rfm qui cite les proches du défunt, ce dernier est mort des suites d’un Avc (Accident vasculaire célébrable) après avoir inhalé du gaz lacrymogène.
Pour rappel, quatorze personnes ont été blessées et trente-neuf autres interpellées lors d’une marche pacifique pour la cohésion sociale organisée par les jeunes de Diohine, village situé dans la commune de Diarrère, département de Fatick.

Interpellation…

Selon le sous-préfet de l’arrondissement de Tattaguine, Aliou Wade, les 39 personnes interpellées l’ont été pour non respect de l’itinéraire de la marche pacifique initialement autorisée par l’autorité administrative et la destruction d’une concession appartenant à autrui.

Bataille rangée…

Le 11 avril 2021, une bataille rangée avait opposé certains des habitants de Diohine à des disciples d’un jeune marabout qui s’est installé dans le village.

SENEGO

via DakarBeuz

Total
2
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous Post

Affaire Kanga : la RDC reprend le Gabon de volée !

Next Post

CAF : le président Motsepe en Côte d’Ivoire pour faire une « annonce importante »

Related Posts