Fatick : 14 blessés dont 6 gendarmes et 39 personnes arrêtées dans des affrontements à diohine


Quatorze personnes ont été blessées et trente-neuf autres interpellées lors d’une marche pacifique pour la cohésion sociale organisée par les jeunes de Diohine, village situé dans la commune de Diarrère, dans le département de Fatick, a appris l’APS, ce dimanche.

Les 39 personnes interpellées l’ont été « pour non respect de l’itinéraire de la marche pacifique initialement autorisée par l’autorité administrative et la destruction d’une concession appartenant à autrui’’, a expliqué le sous-préfet de l’arrondissement de Tattaguine, Aliou Wade.

Il explique qu’à moment donné de la marche, les organisateurs ont eu un désaccord « sur le respect ou non de l’itinéraire autorisé par l’autorité’’. Si pour certains d’entre eux souhaitaient s’en tenir au trajet prévu, d’autres voulaient s’en prendre au domicile d’un jeune marabout qu’ils accusent de saper la cohésion au sein du village.

Fortement mobilisée pour encadrer la marche pacifique, la gendarmerie de Fatick, appuyée par des éléments de la Légion de la Gendarmerie d’intervention (LGI de Mbao, Dakar) s’est interposée pour le respect de cet itinéraire’’, a confié à l’APS le commandant de la compagnie de gendarmerie de Fatick, Youssouph Sané.

Le commandant Sané, qui a coordonné les opérations de maintien de l’ordre, déclare que’’ les jeunes marcheurs ont soudainement attaqué avec des pierres les gendarmes positionnés’’. Cette situation a selon lui contraints les unités de la gendarmerie à « riposter par des jets de grenades lacrymogènes pour disperser la foule’’.

SENEWEB

via DakarBeuz

Total
2
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous Post

Usurpation de fonction a Dahra-Djolof : un faux gendarme démasqué en plein jour au foirail

Next Post

Une enseignante meurt à bord d’un 7 places en accouchant des jumeaux

Related Posts