Mission d’imprégnation : La Côte d’Ivoire à l’école sénégalaise

Une délégation du ministère de l’Education nationale et de l’alphabétisation de la Côte d’Ivoire a séjourné pendant une semaine au Sénégal. L’objectif est de s’imprégner du modèle sénégalais en matière d’éducation.

Par Bada SECK – Pendant une semaine, d’intenses échanges ont rythmé la visite de la mission ivoirienne au ministère de l’Education nationale. Plusieurs domaines d’activités ont fait l’objet de partage entre la délégation du ministère de l’Education et de l’alphabétisation de la Côte d’Ivoire et les techniciens du ministre de l’Education nationale sénégalais. De la gestion à la qualité des apprentissages, la gouvernance, la politique d’équité et de transparence, en passant par les réformes, la formation, l’utilisation du numérique, l’évaluation, la certification, entre autres, ont été les sujets majeurs sur lesquels ont porté les discussions. «Je voudrais me réjouir du partage fructueux d’expériences, malgré le temps court qu’on a passé au Sénégal. Ce que je voulais dire, j’ai noté dix centres d’intérêts qu’on pourrait copier en tenant compte de nos réalités ivoiriennes. L’une des choses qui m’ont le plus émerveillée, c’est l’autonomisation du ministère de l’Education avec la création d’une Division radio-télévision scolaire», a déclaré Mariatou Koné, ministre de l’Education nationale et de l’alphabétisation de la Côte d’Ivoire. «J’ai été impressionnée par le l’organisation du Concours général, la promotion de l’excellence avec le concours Miss mathématiques et Miss sciences et le concours du meilleur enseignant pour l’amélioration de la qualité de l’éducation», a-t-elle ajouté.
Le séjour de la délégation ivoirienne, au-delà des échanges fructueux sur la gestion du système éducatif des deux pays, a aussi été un jalon important dans le renforcement des relations particulières entre les deux pays. Le ministre de l’Education nationale, Mama­dou Talla, s’est félicité du choix du Sénégal pour s’inspirer de son modèle d’éducation.
Par ailleurs, il a indiqué que la rencontre est d’autant plus importante qu’elle fortifie les relations entre le Sénégal et la Côte d’Ivoire. La rencontre a permis, selon M. Talla, de jeter les bases d’une collaboration à travers une volonté politique affirmée pour les jeunesses sénégalaise et ivoirienne. Après sept jours de travail et de partage, les membres de la délégation ivoirienne ont aussi visité quelques structures stratégiques de la politique éducative du Sénégal. Ils repartiront avec des orientations claires et précises en vue de planifier des espaces de coopération pour renforcer l’axe Dakar-Abidjan.
[email protected]

Source : LeQuotidien

Total
0
Shares
Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Previous Post

#Vélingara – Faute de matériels de récolte dans le bassin de l’Anambé : Plus de 400 ha de riz de contre-saison menacés par les pluies

Next Post

Prolifération des séries, dérives des acteurs, effritement des valeurs…

Related Posts