Mondial 2022 (Q) : « finales » à Cape Coast et Kinshasa, Sénégal et Mali pour finir sur une bonne note… Le programme de dimanche

La 6e et dernière journée de la phase de groupes des éliminatoires de la Coupe du monde 2022 débute ce dimanche en Afrique, avec 6 matchs au programme dont deux «finales» qui vont déterminer les 5e et 6e qualifiés pour les barrages après le Sénégal, le Maroc, le Mali et l’Egypte.

Rendez-vous en début d’après-midi au Stade des Martyrs de Kinshasa pour le premier de ces matchs couperets entre la RD Congo et le Bénin. Totalement relancés par leur carton en Tanzanie (3-0), les Léopards doivent impérativement gagner pour doubler sur le fil des Béninois qui peuvent se contenter d’un nul.

Victoire ou rien pour la RDC et le Ghana

Malgré l’absence de public (la CAF a ordonné que le match se joue à huis clos) et les indisponibilités des défenseurs Marcel Tisserand et Glody Ngonda sur blessure et du milieu Chadrac Akolo pour cause de suspension, les hommes d’Hector Cuper miseront sur Kakuta et Mbokani, décisifs depuis leur retour, pour mettre à mal une défense béninoise privée de ses tauliers Cédric Hountondji et Olivier Verdon dans l’axe. Suspense…

Du côté de Cape Coast, le Ghana a la pression et la peur de manquer un deuxième Mondial consécutif s’il ne bat pas l’Afrique du Sud, qui peut se contenter d’un nul. Malgré l’absence de Thomas Partey (Arsenal) sur blessure, on pourrait penser que les Black Stars partent favoris sur le papier face à des Bafana Bafana qui s’appuient essentiellement sur des locaux et donc Percy Tau (Al Ahly) est la seule véritable star. Sauf que les hommes d’Hugo Broos sont invaincus dans cette campagne et qu’ils font nettement meilleure impression que des Ghanéens fébriles, battus 1-0 à l’aller et encore rattrapés jeudi par l’Ethiopie (1-1). Pour les Black Stars, il faudra donc réagir ou prendre la porte…

Le Sénégal doit se rassurer, le Mali éteindre la polémique

Déjà qualifié, le Sénégal tentera quant à lui de finir sur une bonne note à domicile face au Congo après avoir lâché ses premiers points jeudi en arrachant le match nul au Togo (1-1). Après la copie assez indigeste rendue à Lomé, les Lions, privés de Sadio Mané, sorti sur blessure, sont attendus au tournant au niveau de la qualité de jeu pour l’un de leurs derniers tests avant la CAN. Du côté du Mali, lui aussi déjà qualifié, tous les voyants sont au vert sportivement mais la fête est quelque peu gâchée depuis 48h par une affaire de primes. Afin de protester contre le non-versement de leurs 3 dernières primes de victoires, les Aigles ont boycotté les deux derniers entraînements mais répondront tout de même à l’appel pour affronter l’Ouganda à Agadir (Maroc). Une victoire permettrait aux Maliens de démontrer que cette affaire n’a pas impacté leur dynamique.

A suivre aussi les sans-enjeux Zimbabwe–Ethiopie, deux équipes qui prépareront la CAN, et Madagascar–Tanzanie, un match perturbé par la descente ce matin d’une unité des forces spéciales malgaches à l’hôtel où logent les Taifa Stars afin de venir chercher trois joueurs tanzaniens prétendument positifs au Covid-19…

Le programme de dimanche (horaires en temps universel; pour la France, ajoutez une heure)

13h

RD Congo – Bénin, à Kinshasa (groupe J)

Madagascar – Tanzanie, à Mahamasina (groupe J)

Zimbabwe – Ethiopie, à Harare (groupe G)

16h

Mali – Ouganda, à Agadir (groupe E)

19h

Ghana – Afrique du Sud, à Cape Coast (groupe G)

Sénégal – Congo-Brazzaville (groupe H)

Le classement groupe par groupe

Afikfoot

A lire aussi

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Instagram

#LuBess