Mondial 2022 (Q) : même sans entraînement, le Mali finit bien

Déjà qualifié pour les barrages des éliminatoires de la Coupe du monde 2022, le Mali a fini la phase de groupes en beauté en s’imposant contre l’Ouganda (1-0), qui a longtemps été son principal rival pour la qualification, ce dimanche au Maroc à Agadir.

Même avec un onze fortement remanié et sans entraînement depuis deux jours afin de protester contre le non-versement de leurs primes, les Aigles ont rapidement pris les devants dans ce match sans enjeux. Sur un coup franc, le centre du Rémois Moussa Doumbia trouvait la tête du Nantais Kalifa Coulibaly qui profitait de la sortie totalement inappropriée de Watenga pour ouvrir le score (1-0, 19e).

Derrière, les deux équipes se sont rendues coup pour coup et les Cranes ont proposé du répondant, notamment en seconde période, mais ils ont gâché leurs plus belles occasions à l’image de cette tête non cadrée d’Orit à l’heure de jeu, puis l’arbitre leur a refusé un but pour hors-jeu. Suffisant pour permettre au Mali de terminer sur une bonne note et avec 7 points d’avance en tête sur l’Ouganda. Derniers de la classe et déjà éliminés, le Kenya et le Rwanda s’affrontent lundi dans le dernier match de cette poule.

Afikfoot

A lire aussi

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Instagram

#LuBess