Secteur de la livraison : La Poste crie à la concurrence déloyale des «Tiak-tiak»


Selon «L’As Quotidien», l’irruption fulgurante des «Tiak-tiak» ferait de l’ombre à La Poste. A l’occasion de la fête du 1er Mai, le secrétaire général du Syndicat national des travailleurs des postes (Sntp), Hamet Diouf, affirme que La Poste traverse une période difficile, allant d’un manque de trésorerie, à la préservation et la sauvegarde des 4 000 emplois menacés par des fins de mois stressantes, une concurrence déloyale et un manque de considération notoire de l’Etat à l’endroit de la société postale.

De plus, l’agent de La Poste a soulevé la problématique des paiements des sommes dues à titre de rémunération du service, estimées à 11 milliards au lieu de 1,3 milliard.

Face à une telle situation, le Sntp envisage une grande manifestation, les jours à venir. Les agents invitent aussi l’État à réguler le secteur de la livraison, face à la concurrence déloyale des livreurs dits «tiak-tiak» qui menace l’activité postale. Et «si cela continue, La Poste va disparaître», avertissent-ils.

SENEWEB

via DakarBeuz

Total
2
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous Post

Béchir Ben Yahmed, fondateur de Jeune Afrique, est décédé

Next Post

Quand une partie de dames vire à l’incident diplomatique entre Varsovie et Moscou

Related Posts