Diourbel Reçu par le Khalife général des mourides : Amadou Dawa Diallo magnifie l’engagement de Serigne Mountakha

Le Secrétaire général du Parti de la réforme (Pr), accompagné d’une forte délégation, a été reçu dimanche par le Khalife général des mourides. Amadou Dawa Diallo s’est recueilli devant les mausolées du fondateur du mouridisme et ses successeurs. Laquelle visite dans la ville lui a servi de prétexte pour saluer la démarche de Serigne Mountakha Bassirou Mbacké qui a joué un rôle important dans le retour au calme après les émeutes nées de l’affaire Ousmane Sonko-Adji Sarr. M. Diallo s’est réjoui de l’accueil chaleureux que le marabout leur a réservé. Il a aussi profité de l’occasion pour présenter ses condoléances à tous ceux qui ont perdu leurs proches dans les manifestations de début mars. Le successeur de Abdourahim Agne à la tête du Pr a tenu à préciser qu’ils se sont déplacés jusqu’à la cité religieuse de Touba pour féliciter particulièrement le khalife et lui demander de prier pour le chef de l’Etat et pour le Peuple sénégalais en général. «Nous saluons le rôle de régulateur social que Serigne Mountakha ne cesse de jouer à chaque fois que la tranquillité du pays est menacée. Nous, responsables politiques, nous lui sommes reconnaissants pour son engagement pour la paix et la stabilité du pays. Il nous a exhortés à poursuivre le travail pour lequel le pays s’est engagé par rapport à la bataille pour le développement et surtout pour l’emploi des jeunes», a dit M. Diallo.
Amadou Dawa Diallo a aussi salué le report des élections locales jusqu’au 31 janvier 2022. Dans ce sens, il a souligné que le Gouvernement a fait «un pas» en reculant d’un mois de même que l’opposition. «La poire a été coupée en deux. Tout le monde s’est retrouvé en un point», s’est-il réjoui. Interpellé sur le mutisme de sa formation politique, M. Diallo minimise avant d’ajouter qu’ils font partie de la mouvance présidentielle. Il annonce tout de même la reprise de leurs activités avec le respect des mesures barrières pour la lutte contre la propagation du virus du Covid-19. Et par rapport à ses ambitions pour la mairie de Ranérou Ferlo, dans la région de Matam, le leader du Pr a indiqué que ce serait «un plaisir» pour lui de porter l’étendard de Benno bokk yaakaar (Bby). Même si, souligne-t-il, c’est le Président Macky Sall qui jouera aux arbitres.

via LeQuotidien

Total
2
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous Post

Chelsea : Ziyech, Kuyt ne comprend pas…

Next Post

Accords de pêche Sénégal-UE : Ñoo lank fustige les accords et exige leur suspension

Related Posts