France-Présidentielle/ Un candidat parle de Macron: « congédions cet enfant mal élevé »

Nicolas Dupont-Aignan est un farouche adversaire d’Emmanuel Macron. Candidat malheureux à la présidentielle de 2022, ce Français digère difficilement la tenue de Macron lors des débats présidentiels. Après avoir vu le comportement du président français hier, il demande quelque chose de fort pour faire chuter Macron. Et en des termes très durs.

Nicolas Dupont-Aignan est amer. Pour lui, Emmanuel Maxcron est tout ce qu’il y a de plus arrogant et de plus dangereux pour les Français. En suivnt le face-à-face entre Le Pen et Macron hier, il a pris parti. Pour lui, pour rien au monde Emmanuel Macron ne doit redevenir le président des Français. Et pour qualifier Macron, il n’est pas eavare en noms d’oiseau.

Pour Nicolas Dupont-Aignan, Emmanuel Macron n’est qu’un « petit coq agité et prétentieux face à une femme digne et humaine ! » affirme-t-il après avoir regarder les deux candidats s’affronter. « Mon choix est fait », assure le candidat qui n’a pu atteindre le second tour, en dénonçant le fait que « L’arrogance du Président sortant n’a d’égale que sa prétention ! »

Devant un Macron que la majorité des commentateurs trouvé vraiment arrogant et rempli de condescendance, Nicolas Dupont-Aignan a une solution. Elle est simple et radicale. Les mots qu’il utilise pour le dire témoigne de tout l’amour qu’il a pour Emmanuel Macron. « Congédions cet enfant mal élevé », a déclaré M. Dupont-Aignan, qui n’a pas oublié de mettre au pas Zelensky et Alexy Navalny pour leur appel à voter Emmanuel Macron.

via AfrikMag

A lire aussi

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Instagram

#LuBess