Mali-Levée des sanctions/ Assimi Goïta remercie la Cedeao et promet l’enfer aux djihadistes

Le Colonel Assimi Goïta s’est officiellement prononcé sur la situation politique du Mali, à la suite de la levée partielle des sanctions de la CEDEAO. L’homme fort du Mali se réjouit de la normalisation des relations avec les chefs d’Etat de la CEDEAO et promet aux Maliens de mener la lutte pour rétablir la sécurité. Un message sans concession pour les djihadistes.

Dans son discours, le Colonel Assimi Goïta a d’abord salué le courage et la résilience du peuple malien. Pendant sept mois en effet, les Maliens ont du innover et tenir contre les sanctions de la CEDEAO prises le 9 janvier 2022. Le Colonel Assimi Goïta a essayé de réexpliquer les intentions des militaires, qui dit-il ne sont guère contre un retour à l’ordre constitutionnel.

« Il est évident que notre approche n’a jamais consisté à remettre en cause le retour à l’ordre constitutionnel. Cependant, ceci devrait se faire dans des conditions de sécurité et de stabilité« , a rappelé le Colonel Assimi Goïta, concernant les intentions réelles des militaires maliens. Une partie des sanctions de la CEDEAO levée, Assimi Goïta a dit sa reconnaissance aux chefs d’Etat de la faîtière politique ouest-africaine.

Se félicitant de la tension dissipée, le Colonel Assimi Goïta tient donc à adresser ses « sincères remerciements aux Chefs d’État de la CEDEAO » pour leur accompagnement en vue de la réussite de la transition. Ceci dit, le chef de l’Etat malien se dit déterminé à poursuivre sa lutte pour le retour à la paix et à la sécurité au Mali.

A cet effet, Assimi Goïta note la remarquable montée en puissance des forces armées maliennes. Un état de fait qui oblige les terroristes et autres djihadistes à tenter des opérations désespérées contre des civils. « Ils doivent cependant comprendre que les forces armées vont continuer leurs offensives pour les traquer partout, afin de ramener la paix et la quiétude sur l’ensemble du territoire. Pour ce faire, les autorités de la Transition ne feront économie d’aucun moyen.« , a prévenu le Colonel Assimi Goïta dans son discours.

via AfrikMag

A lire aussi

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Instagram

#LuBess