Responsable Apr Gounass et directeur de l’Agriculture : Oumar Sané trace des sillons pour l’emploi des jeunes

Oumar Sané regrette que «notre démocratie et notre Teranga sénégalaise» aient été «mises à rude épreuve» par les violentes manifestations ayant causé une dizaine de morts. Le responsable Apr à Guédiawaye salue «le génie sénégalais qui a su, à travers le dialogue, faire revenir la paix avec l’implication de tous les acteurs, particulièrement nos valeureux guides religieux». Dans un discours prononcé devant les représentants des partis membres de Benno bokk yaakaar, parvenu au journal Le Quotidien, il a loué les «très hautes capacités managériales» et le «sens élevé de l’écoute» du chef de l’Etat dans son message à la Nation du 8 mars dernier. «Il a su, de par sa sagesse et sa capacité d’écoute, décrypter le message du Peuple, en l’occurrence celui de sa jeunesse», a constaté le responsable politique dans la commune de Médina Gounass. M. Sané, qui est aussi le directeur de l’Agriculture, souligne, cependant, «qu’on ne peut pas décrier l’insuffisance de l’offre de l’emploi alors qu’on en détruit en manifestant dans la violence». Dans un contexte où le pouvoir a été surpris par ce vent de violences né de l’affaire Sonko, il assure au Président Macky Sall que les responsables politiques de Médina Gounass restent engagés derrière lui pour lui apporter leur «soutien sans faille». Oumar Sané s’est également réjoui des «fortes mesures» annoncées par le chef de l’Etat comme l’enveloppe de 350 milliards F Cfa destinée au financement des activités économiques des jeunes et des femmes, le projet «Agri-jeunes/Tekki ndawni» pour l’insertion socio-professionnelle de plus de 45 000 jeunes ruraux de huit régions financé à hauteur de 54 milliards par la Bad. Et pour accompagner cette «vision» de Macky Sall, le directeur de l’Agriculture décline quelques pistes à chaque responsable politique. Il s’agit, entre autres, de «créer des cadres de formation et d’accompagnement des jeunes dans nos localités, mettre en place des points locaux de formulation de projets, de faire des forums dans chaque commune sur l’emploi des jeunes pour rapprocher l’information des citoyens». En ce qui le concerne, il annonce déjà qu’il va mettre à la disposition des jeunes de Médina Gounass et du département, un local avec des experts pour l’élaboration des projets des jeunes et organiser un forum sur l’emploi des jeunes dans la commune dès le mois prochain.

via LeQuotidien

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous Post

Décès d’Abdou Karim Basse, consul général du Sénégal à Abidjan

Next Post

Un pacte pour amnistier le Président Macky Sall et sa famille en 2024 en préparation : Ousmane Sonko serait partant

Related Posts