TAMBA Lassana Kanté de Taxawu Senegaal sur l’affaire Sonko : «Une volonté affichée de Macky de réduire l’opposition à sa plus simple expression»

«Ousmane Sonko n’a ni violé ni tenté de violer qui que ce soit.» C’est la conviction du coordonnateur de Taxawu Senegaal à Tamba. Sans mettre de gants, Lassana Kanté affirme que, dans cette affaire, il s’agit plutôt pour le chef de l’Etat de «vouloir mettre en exécution sa volonté longtemps affirmée de tout faire pour réduire l’opposition à sa plus simple expression». Pour le camarade de Khalifa Sall, si Macky Sall «veut anéantir Ousmane Sonko, c’est peine perdue». Il insiste : «Sonko n’est pour rien dans cette affaire. On veut le liquider comme on l’a fait avec Karim Wade et Khalifa Sall, mais cette fois, ça ne passera pas parce que le Peuple fera face.»
M. Kanté ne partage pas la réaction de Abdoulaye Wade qui relève «l’inexpérience» politique du député Sonko qui se serait fait «piéger». «C’est un coup monté et, malheureusement, très mal monté même. Ce qui est constant, c’est que pour cette fois, c’est le Peuple qui est vent debout pour dire non à l’injustice», a-t-il ajouté, en marge d’une cérémonie de remise d’équipements sportifs. S’agissant de nombreuses arrestations de proches de Pastef, le coordonnateur de Taxawu Senegaal à Tamba parle d’«intimidation».

via LeQuotidien

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous Post

ASSEMBLÉE Mise en place mouvementée de la Commission ad hoc – Heurts de validation : Cheikh Bamba Dièye : «X est venu secrètement pour se transformer en Sonko»

Next Post

Arrestation de militants et responsables de Pastef : Amnesty et Cie appellent à une enquête «transparente»

Related Posts