Ukraine-Urgent/ Poutine annonce la libération de la ville de Marioupol

Le Président Vladimir Poutine est apparu à la télévision russe pour demander à ses soldats de ne pas donner l’assaut mortel sur l’usine d’Azovstal en Ukraine. Cet ordre clair donné au ministre de la Défense Shoigu est du à quelque chose. Poutine indique au monde qu’en fait la ville de Marioupol a été entièrement conquise par la Russie. Il attend simplement les négociateurs russes qui le pressaient de ne pas en finir avec les derniers combattants ukrainiens.

Le président Vladimir Poutine a entendu le cri de cœur des négociateurs ukrainiens. A quelques heures de l’assaut final de l’armée, il vient de prendre une décision importante. Il refuse de voir le sang couler. Il prolonge en quelques sorte l’ultimatum de son armée, en donnant l’ultime chance au dernier combattants ukrainiens de se rendre. En fait, pour Poutine, la ville de Marioupol a été libérée totalement. Il entend donc bloquer le port avant la sortie des derniers soldats ukrainiens. Poutine a déclaré que la ville de Marioupol « est libérée » et donc l’assaut n’est plus nécessaire.

« Je considère que la prise d’assaut proposée de la zone industrielle n’est pas nécessaire. Je vous ordonne de l’annuler. », a déclaré Poutine à Shoïgou son ministre de la Défense, lors d’une réunion télévisée au Kremlin. « Il n’est pas nécessaire de grimper dans ces catacombes et de ramper sous terre à travers ces installations industrielles », a-t-il déclaré, avant de donner un autre ordre à ses soldats. « Bloquer cette zone industrielle pour qu’une mouche ne puisse pas passer à travers. », a ordonné Vladimir Poutine.

Enfin, Vladimir Poutine a réitéré la disponibilité de la Russie à bien traiter les soldats ukrainiens qui demeurent dans les restes de l’usine. Il leur a demandé de se rendre en sortant de l’usine d’Azovstal. Poutine donne encore une dernière et ultime chance aux soldats ukrainiens qui appelaient au secours. Hier Ramzan Kadyrov, le chef de Tchétchènes avait annoncé que l’usine serait débarrassée des derniers combattants encerclés. Ils sont au moins 2000 selon les Russes.

Lire aussi: Guerre en Ukraine/ Zelensky veut négocier avec Poutine pour ses soldats à Marioupol

via AfrikMag

A lire aussi

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Instagram

#LuBess