Violentes manifestations dans la Capitale : Auchan et Total paient un lourd tribut à la folie des manifestants

Les magasins Auchan ont fait les frais des manifestations après l’arrestation de Ous­mane Sonko. En effet, ceux du Point E et de Castors ont été pillés et vandalisés. Un message sonore a fait le tour des réseaux sociaux après l’annonce de la plainte de Adji Sarr contre Ousmane Sonko. Cet audio invite les jeunes de Pastef à saccager ou brûler les commerces et enseignes de la France. Déjà, lors des manifestations du 8 février, le magasin Auchan de Sacré-Cœur avait déjà été saccagé aussi.
Cette furie destructrice n’a pas épargné les stations Total. Celles près de Massalikul Jinaan et de Liberté 6 ont été saccagées et pillées. A croire que les manifestants, répondant aux mots d’ordre de Frapp/France Dégage !, en voulaient particulièrement aux enseignes françaises.

via LeQuotidien

Total
1
Shares

A lire aussi

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

#LuBess