Gambie : Premières inculpations après la vendetta contre des pêcheurs sénégalais

Des personnes ont été inculpées mardi en Gambie, après des exactions contre des pêcheurs sénégalais installés à Sanyang, à Kombo Sud, a annoncé la police gambienne.


Le temps de la justice

Une vingtaine de personnes ont été inculpées mardi en Gambie, une semaine après des violences contre des pêcheurs sénégalais installés à Sanyang, village côtier, a annoncé mediapart.fr, visité par Senego, relayant la police gambienne.

Le ministre Ndoye au front

Pendant ce temps, le ministre de la Pêche et de l’Economie maritime du Sénégal joue aux sapeurs-pompiers. Alioune Ndoye est dépêché en Gambie pour apaiser les tensions entre pêcheurs gambiens et sénégalais.


Les raisons d’une révolte

Pour rappel, dans la nuit dans la nuit du dimanche 14 au lundi 15 mars 2021, des heurts ont éclaté entre pêcheurs et forces de l’ordre suite à la mort d’un Gambien à Sanyang. La victime, Djibril Sèye, a été froidement poignardé par le Sénégalais Gana Sèye.

280 Sénégalais vivant à Sanyang ont été contraints de déguerpir ce village côtier dans l’extrême ouest de la Gambie pour se réfugier dans une école située à 8 kilomètres de Sanyang.

SENEGO

via DAKARBUZZ

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous Post

France-Algérie : pour Alger, c’est comme si le rapport Stora « n’existait pas »

Next Post

Italie : Après une dispute avec sa copine, un sénégalais tente de sauter d’un pont

Related Posts